Politique 2007

La politique vus de nous citoyen
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mémoire des goulags

Aller en bas 
AuteurMessage
cozach
Prefet
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 47
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: mémoire des goulags   Lun 12 Mar 2007, 15:47

Des centaines de livres ont été consacrés au genocide des juifs , des dizaines sur les armeniens ou sur les tutsis au rwanda et plus rares ont été consacrés sur les goulags....

plus de morts dans la durée que les camps d'extermination juifs...

L’instauration du Goulag rend la répression encore plus féroce. Ainsi, le premier Plan quinquennal donne le coup d’envoi de la collectivisation forcée des terres. Les paysans russes résistent et Staline veut la liquidation des koulaks, les paysans aisés. La loi du 7 juillet 1932 prévoit la peine de mort ou le goulag pour « toute escroquerie au préjudice d'un kolkhoze ». En 1930-1932, 2 millions de paysans (soit 380 000 foyers) sont déportés dans des villages d’exilés, 100 000 dans les camps du goulag. On évalue à 10% par an la mortalité des "déplacés spéciaux".

« L'opération koulak » définie par l'ordre opérationel n°00447 du 30 juillet 1937 fit le plus grand nombre de victimes. Elle visait les élements socialement nuisibles et appartenant au passé: les ex-koulaks enfuis cherchant du travail (Les sources policières indiquent 600 000 ex-koulaks assignés à résidence). Pour cette opération, des quotas par régions et des catégories (la première catégorie signifiant l'exécution, la seconde, une peine de dix ans de camp) furent établis par Staline auprès des dirigeants du Parti. Les quotas furent largement dépassés par les responsables locaux voulant afficher leur zèle. Les suppléments demandés furent souvent ratifiées par le Politburo. Devant l'engorgement des prisons, la catégorie n°1 fut augmentée. Au lieu des 4 mois prévus, l'opération en dura 15. Les quotas initiaux furent pulvérisés: 387 000 personnes furent fusillées et non pas 75 950, 380 000 déportés et non pas 193 500. Selon les chiffres du NKVD, des opérations similaires entre juillet 1937 et novembre 1938 comptabilisèrent l'arrestation de 335 513 personnes, dont 75% furent classés catégorie n°1........

BRAVO!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mémoire des goulags
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trou de mémoire !
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» Mémoire des enfants de la SHOAH
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» Ministère de la culture - Mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Politique 2007 :: Politiques en france :: Le PC-
Sauter vers: