Politique 2007

La politique vus de nous citoyen
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Trente-deux personnes sont mortes dans leurs campus

Aller en bas 
AuteurMessage
velpo
Admin
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 26
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Trente-deux personnes sont mortes dans leurs campus   Mar 17 Avr 2007, 11:24

Trente-deux personnes sont mortes sous ses balles sur le campus de l'université de la ville de Blacksburg, en Virginie. De nombreuses zones d'ombres planent autour de cette tragédie.


Presque huit ans jour pour jour après la tuerie du lycée de Columbine, en 1999, deux fusillades ont causé la mort de 32 personnes, lundi à l'université de Virginie. L'auteur de la seconde - et très vraisemblablement aussi de la première - tuerie s'est donné la mort après avoir provoqué le plus sanglant carnage jamais commis dans un établissement scolaire aux Etats-Unis. Quinze autres personnes ont été blessées.


Selon les premiers éléments, le tireur était un homme d’origine asiatique d'environ 1 mètre 80. Il est entré vers 9h15 dans une salle de cours d'allemand, situé dans l’aile du campus dédiée aux sciences, et a abattu un étudiant et un professeur avant de tirer systématiquement sur pratiquement tous les étudiants présents dans la classe. « Il y avait probablement entre 15 et 20 personnes dans la classe et il a abattu entre 10 et 15 d'entre elles », rapporte un élève blessé par balle. Vêtu d'une veste en cuir noir et coiffé d'un chapeau marron, le tireur a fait feu à plusieurs reprises à l'aide d'un revolver, l'a rechargé et a recommencé à tirer. Le temps que les policiers arrivent au deuxième étage du bâtiment, les tirs avaient cessé et ils ont par la suite découvert le tireur mort dans une salle de classe. Il se serait suicidé.


Le tireur avait condamné les portes


Le massacre avait pourtant débuté deux heures plus tôt, dans une résidence universitaire située à 800 mètres de là, où un étudiant et une étudiante ont été tués. Pensant qu'il s'agissait d'un incident isolé, la police n’a pas prévenu les étudiants du danger ni fait évacuer ce campus de 26.000 étudiants, s’attirant depuis de vives critiques.


Le chef de la police du campus s’est voulu prudent sur le déroulement du massacre : après avoir déclaré que les deux fusillades étaient l’œuvre d’un seul et même tireur, il a ajouté que deux armes avaient été retrouvées par la police (deux pistolets de 9 et 22 mm) et qu'une « personne de sexe masculin » liée aux premiers tirs avait été interrogée par la police lorsque la seconde fusillade a éclaté.


Sans préciser l’identité du tireur ou ses motivations, les autorités ont détaillé ses méthodes. « Tous les gens que nous avons vus aux urgences présentaient plus d'une blessure. La plupart en avaient trois », a déclaré un médecin légiste. Plus encore, le forcené avait apparemment condamné les portes à l'aide de chaînes pour empêcher ses victimes de s'échapper. Tous les cours ont été annulés pour la journée de mardi.


S'adressant à la nation américaine, le président Georges W. Bush s'est dit "horrifié", tandis que Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants a demandé aux "congressmen" d'observer une minute de silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://politique2007.superforum.fr
 
Trente-deux personnes sont mortes dans leurs campus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RDC: trois footballeurs du DCMP sont morts dans un accident de circulation à Kinshasa
» C'est deux chats qui rentrent dans un bar...
» Les gens qui prennent les bébés pour des poupées
» Il pleut sur leurs corps comme il pleut dans leurs cœurs [PV : Alice Sherman]
» Comment les français sont-il perçus à l’étranger ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Politique 2007 :: Politique etrangère :: Les states-
Sauter vers: